Info-délits

 
 

C'est la rentrée !

Le retour de nos enfants dans les salles de classe marque aussi celui de problématiques directement en lien avec le contexte scolaire. Ainsi, les trajets jusqu’à l’école reprennent et, avec eux, les risques d’accidents de la route. C’est pourquoi les polices vaudoises appellent les automobilistes à la prudence afin d’éviter ces situations trop souvent dramatiques. La rentrée marque aussi le retour d’une problématique se déroulant, cette fois-ci, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’école, le harcèlement scolaire. Favorisé par l’usage des réseaux sociaux, ce type de harcèlement est particulièrement insidieux et difficile à détecter pour l’entourage des enfants qui en sont victimes. Cette fois-ci, sans lien direct avec la rentrée, les polices vaudoises ont pu observer une augmentation récente de deux types de fraudes : les arnaques aux services à domicile et les escroqueries aux opérations de change.

Doublements prudents

Les trajets entre l’école et le domicile sont souvent considérés comme unoment ludique pour les enfants. Cela est d’autant plus vrai en cette période de rentrée marquée par les retrouvailles avec les copains et encore embrumée par les souvenirs de vacances. Il n’est donc pas étonnant que nos têtes blondes oublient fréquemment les nombreux dangers qui jalonnent ces trajets. Face à ce constat, la campagne de prévention « doublement prudent » rappelle aux automobilistes leur rôle dans la protection des enfants sur le chemin de l’école. Cette campagne du Bureau de Prévention des Accidents (BPA) est menée avec le soutien de la police et grâce au financement du Fonds de Sécurité routière (FSR).

 

 

Harcèlement scolaire

 

Si la rentrée est la plupart du temps synonyme de retrouvailles avec ses amis, elle peut aussi impliquer de se retrouver à nouveau victime d’intimidation. Le harcèlement scolaire se caractérise par une violence intentionnelle et répétée, associée à un rapport de domination. Les enfants qui en sont victimes vont la plupart du temps s’isoler. Malheureusement, ce phénomène ne s’arrête pas aux portes de l’école dans la mesure où internet et les réseaux sociaux occupent une part importante de la vie de nos jeunes. Les polices vaudoises appellent donc les victimes, leurs parents et les témoins de tels comportements à les signaler et à prendre contact avec l’établissement scolaire.

 

 

Services à domicile : arnaques


La saison estivale est aussi celle des services à domicile, notamment celle des nettoyages divers (façade, toit, terrasse etc.) proposés par des « prestataires » itinérants. Ces personnes ciblent principalement les séniors et leurs vendent des services ou des biens à des prix largement surfaits. Par ailleurs, il arrive que les escrocs profitent de l’accès à leur domicile pour voler de l’argent et des objets de valeur. Ils peuvent aussi disparaître avant même d’avoir commencé le travail, dès lors qu’ils auront reçu un paiement ou une avance de la part des victimes.

 

Fausses opérations de change


Ce type de fraude concerne, quant à lui, principalement les personnes qui vendent un bien immobilier mais peut toucher la vente de n’importe quel objet de valeur. Les escrocs se font passer pour l’intermédiaire d’un riche acheteur. Ce dernier est tellement intéressé par le bien vendu qu’il accepte la transaction au prix affiché sans même avoir vu ce qu’il achète. Il propose ensuite un rendez-vous dans un pays étranger afin de verser une première somme à la future victime. Cependant, la somme en question est dans une devise étrangère, l’escroc propose donc au vendeur de l’échanger contre des francs suisses à un taux très avantageux qui couvrirait ce premier acompte. Sur les lieux du rendez-vous, la personne se présente donc avec une somme importante en cash qu’elle pense alors échanger contre une valise pleine de devises étrangères. Or les billets reçus sont, pour finir, soit des facsimile, soit simplement du papier agencé en liasses.

 

Tendances sécuritaires

Durant le mois de juillet 2021 en comparaison avec le mois de juin 2021, il a été constaté sur le territoire vaudois les tendances suivantes : une augmentation de moyenne ampleur des cambriolages ainsi qu’une augmentation légère des vols (y compris dans un véhicule). Des augmentations non significatives des escroqueries / extorsions et des agressions ont de plus été constatées. En revanche, de légères diminutions des cas liés à la cybercriminalité et aux incivilités ont pu être observées. Nous noterons finalement une diminution non-significative des vols de véhicules/plaques.

 

 

www.police.vd.ch / www.votrepolice.ch / www.apol.ch


Abonnez-vous à la newsletter et soyez au courant des dernières actualités de la Police Cantonale en matière de prévention et de sécurité sur votre police.ch
www.facebook.com / www.twitter.com /  www.youtube.com / www.instagram.com

made by mediancer