Foire aux questions (FAQ)

  1. Pourquoi un test d’extinction de l’éclairage public au cœur de la nuit ?
    Le Conseil communal a décidé d’organiser un test d’extinction de l’éclairage public au cœur de la nuit (soit de 00h30 à 05h30) dans un des villages de la commune de Bourg-en-Lavaux. Le but de cette démarche est de diminuer la pollution lumineuse, qui a un fort impact négatif sur l’environnement, mais aussi sur la santé. Cette démarche a aussi pour but d’économiser l’énergie. Elle s’inscrit dans une volonté de la commune d’améliorer l’éclairage public pour le rendre plus efficace, économe et ciblé («Plan lumière»). Ce test entrera en vigueur le 1er mars 2021 et durera six mois jusqu’au 31 août 2021. Après ce test, les autorités décideront si la démarche doit être poursuivie et étendue à toute la commune.

  2. Comment va se dérouler le test ?
    L’éclairage public communal sera éteint toutes les nuits de 00h30 à 05h30 sur tout le territoire de l’ancienne commune de Riex, sauf aux abords des passages piétons. Avant 00h30 et dès 05h30, l’éclairage public fonctionnera comme d’habitude.

  3. Qu’est-ce que la pollution lumineuse ?
    La pollution lumineuse désigne l’éclairement artificiel du ciel nocturne et l’effet perturbateur de la lumière sur les humains et la nature. Il s’agit d’une forme reconnue de pollution environnementale au même titre que la pollution atmosphérique ou de l’eau. La Suisse souffre d’une pollution lumineuse modérée à forte. Un ciel naturellement sombre n’existe que dans quelques rares zones alpines très éloignées des agglomérations (lien: http://www.darksky.ch/dss/fr/a-savoir/la-pollution-lumineuse/)

  4. Quels sont les effets de la pollution lumineuse ?
    La pollution lumineuse a des effets négatifs sur la faune, la flore, mais aussi sur la santé humaine. C’est en outre un gaspillage d’énergie colossal pour éclairer à certains moments où il n’y a pratiquement aucune activité humaine. Enfin, à cause de la pollution lumineuse, on voit moins bien les étoiles. La Voie lactée n’est par exemple que très peu visible depuis chez nous. (lien: http://www.darksky.ch/dss/fr/a-savoir/limpact-de-la-pollution-lumineuse/ )

  5. Quels sont les effets de la pollution lumineuse sur la faune ?
    La pollution lumineuse peut sensiblement perturber la vie des animaux nocturnes. Les oiseaux migrateurs succombent au cours de leur long voyage, et des insectes meurent massivement. Pour beaucoup d’espèces animales, l’obscurité est un élément vital. Au cours de l’évolution, elles se sont adaptées au changement jour-nuit. Il existe ainsi des animaux diurnes et nocturnes, qui ont donc adapté leur comportement aux variations de l’éclairement dans leur environnement. Toute modification des conditions de la luminosité naturelle par un éclairage artificiel peut avoir des conséquences écologiques, et dans certaines circonstances réduire la biodiversité.

  6. Quels sont les effets de la pollution lumineuse sur la flore ?
    La luminosité nocturne affecte la croissance des plantes. Les périodes de floraison peuvent être décalées dans le temps, et notamment occasionner des dommages dus au gel. La durée d’éclairement est déterminante pour les processus de développement des végétaux. La durée du jour et de la nuit influencent de plusieurs manières le début et la fin des périodes de dormance, le rythme de croissance, la floraison, la sénescence, la chute des feuilles et la résistance au gel.

  7. Quels sont les effets de la pollution lumineuse sur la santé publique ?
    La pollution lumineuse peut avoir des répercussions sur la santé humaine de diverses manières. Les troubles du sommeil ne sont que le début. Les études scientifiques soulignent régulièrement que l’on reçoit aujourd’hui trop de lumière la nuit et trop peu le jour. Résultat: le rythme des phases de sommeil et de veille est perturbé. Parce que beaucoup d’espaces de travail sont trop sombres tandis que la nuit est trop claire, l’horloge interne a tendance à repousser à plus tard les phases de repos et donc l’endormissement. Les effets sont les mêmes que ceux d’un «jetlag». Plusieurs études scientifiques, menées entre autres à la clinique psychiatrique universitaire de Bâle, ont suivi les conséquences de la lumière sur les humains au cours des dernières années. Il en est ressorti toujours plus d’indices selon lesquels la lumière, utilisée au mauvais endroit et au mauvais moment, peut conduire à des troubles du sommeil et des modifications du rythme cardiaque.

  8. Pourquoi seulement à Riex et pas dans toute la commune ?
    La Municipalité a choisi Riex pour des raisons techniques et de coût: le réseau d’éclairage public de l’ancienne commune de Riex est le plus facile à adapter pour une extinction nocturne. Ainsi, le test aura lieu dans un bourg, au niveau de routes et chemins qui traversent les vignes, mais aussi dans les hauts de la commune. Si le test est concluant, l’extinction de l’éclairage public au cœur de la nuit sera étendue à toute la commune.

  9. Pourquoi ces horaires ?
    Les horaires ont été choisis en fonction des transports publics. Quand il n’y a plus de transports publics, il n’y a pratiquement plus de piétons.

  10. Pourquoi six mois ? Avec une durée de six mois, nous pouvons tester l’extinction nocturne de l’éclairage public pendant trois saisons (fin de l’hiver, printemps, début de l’été) et donc à des moments où les habitudes de vie en extérieur sont différentes.

  11. Pourquoi conserver l’éclairage des passages piétons ?
    La législation routière l’exige.

  12. Est-ce que la sécurité va diminuer ?
    Non. Dans les villes et villages qui éteignent leur éclairage public au cœur de la nuit, il n’y a ni augmentation des accidents, ni de la criminalité, ni du sentiment d’insécurité (voir l’expérience de Givrins ou de Mex).

  13. Est-ce que les accidents routiers vont augmenter ?
    Non. Dans les villes et villages qui éteignent leur éclairage public au cœur de la nuit, il n’y a pas d’augmentation des accidents. Il faut d’ailleurs rappeler que rouler phares allumés est obligatoire même de jour et que les automobilistes sont responsables de rouler à une vitesse adaptée à la visibilité.

  14. Est-ce que la criminalité va augmenter ?
    Non. Dans les villes et villages qui éteignent leur éclairage public au cœur de la nuit, il n’y a pas d’augmentation de la criminalité, qui est d’ailleurs en constante diminution. Il faut rappeler que la plupart des cambriolages n’ont pas lieu au milieu de la nuit, mais plutôt en fin d’après-midi/début de soirée, souvent avant que les gens ne rentrent chez eux en fin de journée.

  15. Quelles expériences ont faites les autres communes qui éteignent leur éclairage au cœur de la nuit ?
    La grande majorité des communes suisses qui ont testé une extinction nocturne de leur éclairage public ont été satisfaites et ont poursuivi la démarche. Elles ont fait d’importantes économies d’énergie, pour un montant bien supérieur aux frais d’adaptation technique. C’est donc une affaire rentable pour les finances publiques.

  16. Va-t-on faire des économies d’énergie ?
    Oui. Nous espérons une économie d’environ 40%.

  17. Les particuliers doivent-ils éteindre leurs éclairages privés ?
    Non. Chacun reste libre d’éclairer chez soi comme il veut, quand il veut. Pour les mêmes raisons que l’extinction de l’éclairage public, la commune recommande toutefois de n’éclairer que là et quand c’est vraiment nécessaire.

  18. L’extinction de l’éclairage public fait-elle partie d’une stratégie globale pour améliorer l’éclairage public ?
    Oui. La commune de Bourg-en-Lavaux s’est dotée d’un «Plan lumière» qui vise à moderniser notre éclairage public pour tenir compte des défis actuels: éclairer moins pour éclairer mieux (là où c’est nécessaire), baisser la pollution lumineuse et faire des économies d’énergie. L’extinction nocturne fait partie des recommandations de ce plan et s’inscrit dans cette stratégie.

  19. Si j’ai encore des questions ou des remarques, à qui m’adresser ?
    Jean Christophe Schwaab, municipal en charge de l’éclairage public, répondra volontiers à vos questions! 078 690 35 09, jean_christophe.schwaab@b-e-l.ch
made by mediancer